Véronique Morali

Fondatrice de Force Femmes

Existe-t-il en France une spécificité de l’emploi pour les femmes de 45 ans et + en comparaison aux hommes du même âge ?

Il y a une spécificité liée aux femmes car elles sont intrinsèquement beaucoup plus sujettes aux interruptions de carrières qui doivent ensuite être justifiées auprès des employeurs. L’âge est aussi une plus grande problématique pour elles dû aux clichés ancrés dans les mentalités (manque de disponibilités, de dynamisme, problèmes d’adaptation) ; double discrimination évidente ! L’autre spécificité des femmes accompagnées par l’association est leur fort isolement et le travail de reprise de confiance que nous devons faire auprès d’elles. L’accompagnement de ces femmes est donc spécifique.

Que dire des femmes sans formation avec peu d’expérience professionnelle ? Force Femmes les accompagnent-elles ?

Force Femmes n’a pas de critères de formation ou d’expérience mais accompagne les femmes inscrites au Pole Emploi depuis moins de 2 ans ; notre champs d’activité est celui de la réinsertion de personnes qui ne sont pas totalement déconnectées de l’emploi. Le point sensible est bien évidemment la définition et la validation du projet professionnel qui ne dépend ni du niveau de formation ni de l’expérience professionnelle, mais des tendances du marché de l’emploi, des potentialités de certains secteurs et également des compétences transposables.


haut de page